Les spectacles

Dénuder la scène ! A poil !
L’idée, étant, vous l’avez bien compris, de “déshabiller” le théâtre. Nous voulons un théâtre à nu, avec ses extincteurs, ses câbles, ses cintres, ses caissons entassés et tout le bazar qui va avec.

Nous on s’habille toujours par contre. (Bien que l’un des comédiens ait envie de jouer nu depuis 2013). Une montagne folle de costumes sur deux portants. Nous nous changeons donc, des dizaines de fois, en vitesse, cachés (plus ou moins bien d’ailleurs) derrière les portants, juste de quoi éveiller une curiosité voyeuriste bien naturelle.