Buur, la cité du bonheur

“Notre prochain, ce n’est pas notre voisin, c’est le
voisin du voisin.” – Friedrich Nietzsche

24h plus tard Nietzsche se fait assassiner par son voisin dyslexique. Partant de ce postulat pour développer un projet expérimental, nous avons décidé, sur les conseils du Corbusier, de nous intéresser à une résidence de voisins. Pas n’importe laquelle.

Le monde de BUUR constitue l’archétype même de la résidence vouée à un ratage sublime. Un vivre ensemble idéalisé. Un concentré d’humanité presque ordinaire qui déploie toute son énergie pour décrocher le pompon.
Certains nous ont laissés entrer chez eux, là où le papier peint en dit plus que des mots, où la montagne de vaisselle nous émeut, là où le dalmanain de Jacqueline (un dalmatien atteint d’une pathologie rare) ose enfin se confier.